• IL Y A DES GENS …





    Y a des gens qui n’ont que cela

    Comme moments de bonheur

    Ne croient en l’au-delà

    Mais ne vivent que pour l’heure


    De vibrer pour l’équipe

    Dont ils sont supporters

    C’est là qu’ils s’émancipent

    Autour d’un morceau d’terre


    Y a des fois qu’ils exultent

    Quand leurs favoris gagnent

    D’autres fois qu’ils insultent

    Et vont à la castagne


    N’ont point l’comportement

    Des peu d'nantis du golf

    Ni même les appointements

    Pour des vacances au Golfe


    Sachez que leurs vedettes

    Emanent aussi d’la rue

    Certes point des fillettes

    Mais de terribles recrues


    Nées la balle aux pieds

    Dans de piteux quartiers

    Là où l’on n’se prend l'pied

    Près d’la boutique Cartier


    Faut comprendre Messieurs, Dames

    Que pour maints la vie n’est cadeau

    Et que pour vaincre leur drame

    Le foot est leur château …



    Signé, l’un de ceux-là…


  • PUIS LES GENS PARLENT MADAME …





    Puis les gens parlent madame

    Même qu’ils médisent

    Profanent des âmes

    Et quoi qu’ils disent


    C’est pour faire mal

    Au voisinage madame

    Car le bien-dire est anormal

    La jouissance ne sont-ce les drames


    Quand chez l’autre survient la mort

    Noire comme le macadam

    Nait sentiment de réconfort

    N’en disons rien madame


    Tirons grise mine

    C’est moins infâme

    Quoi que le délice culmine

    De respirer ce deuil madame …