• HEUREUSE, MERVEILLEUSE ANNEE 2008 …





    Une année qui nous quitte

    Nouvelle tôt nous invite

    Voici donc deux mille huit

    Mystère et toute sa suite


    Je vous l’ambitionne bonne

    Printemps, été, automne

    Un hiver qui rayonne

    Agréments qui chantonnent


    De délices divers

    Qui font lever bon verre

    De bulles de notre terre

    Réellement de bonne guerre


    Une pige bissextile

    Certainement point futile

    A vous tellement subtiles

    De la rendre fertile


    D’éminentes prouesses

    Pénétrées de promesses

    Mûries en toute sagesse

    Qui toute l’année se tressent


    Afin que vos victoires

    Se narrent en histoires

    Se prolongeant notoires

    Sous une discrète gloire


    Car rester modéré

    En toute simplicité

    C’est autrui respecter

    Et se voir honoré


    Deux mille huit en sagesse

    Telle une câline ivresse

    Vous enlacera de caresses

    Votre âme vivra noblesse …


    SUBLIME soit votre ANNEE 2008 …


  • JOYEUX NOËL …





    A toi, à vous, à elles

    Joyeux, magique, tendre NOËL

    Que vos cœurs s’imprègnent de paix

    Oubliez en ce jour ce monde défait


    Ouvrez lentement, doucement les yeux

    Voyez en ce globe, peuple terrien si merveilleux

    Où chaque âme luit de mille étoiles

    Quand simple bonté se dévoile


    Aux esseulés prodiguez votre plus beau sourire

    Accordez aux miséreux au moins de quoi suffire

    Pour ceux qui souffrent ayez pensées

    Défendez au mieux toute personne offensée


    Nativité… quel beau cadeau pour chaque maman

    D’aujourd’hui ou d’il y a deux-mille ans

    D’une époque où naquit le Christ

    Exemple de bonté pur chaque fille, chaque fils


    Histoire vraie, voire irréelle

    Croyants, impies accueillent Noël

    Comme un grand moment de partage

    Destinant à chaque être doux message


    Hommes d’ici bas, de toutes couleurs

    Eradiquez le mot douleur

    Nul besoin de nous souvenir crûment

    De notre seul et rouge sang …


    JOYEUX NOËL


  • COUP DE GUEULE A « BELLE GARCE CONNE TV » …





    Mes chers amis, mes chers blogueurs

    Soutenez-moi, priez pour moi, car j’suis râleur

    Je paie bien cher pour BELGACOM TV

    Depuis des ans, je n’reçois que BELLE GARCE CONNE TV


    Quand l’image ne divague pas vers le crypté

    Bonne panne totale, là se limite sa volonté

    Cette fois pour cinq journées consécutives

    Encore heureux qu’elle n’émette point, d’là-bas, des Maldives


    Coup de téléphone à l’opérateur

    Qui m’dit… faute à 87% des clients qui battent le beurre

    Certainement rien que des wallons, voilà pourquoi autant de pannes

    Mais dans votre quartier… « Belle garce conne » troue et dépanne


    Quel beau week-end en perspective

    Ma ligne téléphonique s’avère itou très vomitive

    Communications pour mon voisinage large aboutissant chez-moi

    Même d’un militaire sonnant à sa belle depuis Kinshasa


    Sur Bill Viewer j’analyse le coût de mes communications

    Et des euros bien débités… pour là où je n’ai point sonné

    Puis l’Internet par trop souvent au top d’un faible réseau

    Que les informaticiens d’Belga… travaillent depuis dur du chapeau


    Ils vous promettent merveilles d’avec leur fibre optique

    Qui casse, qui pète, vous fout la rage et plein de tics

    Chez-moi, y a près de trois ans que ça dure

    Ils m’enquiquinent… moi j’les emmerde… j’mets mon armure


    Mes chers amis, mes chers blogueurs

    Si vous désirez avoir affaire à une opulente horde de chieurs

    Abonnez-vous, oui… abonnez-vous… à Belle Garce Conne et sa TV

    Masos, là au moins… vous aurez tous les ennuis rêvés …


  • KITTY, POURQUOI KITTY …





    Aujourd’hui ton anniversaire

    Sanguinaire mort hier

    Prise dans cette fusillade

    Ecœurante escalade


    D’une faim de violence

    Quand brutes en pleine démence

    Trop assoiffés de fric

    Suppriment ce qu’ils nomment flics


    Ingrate profession

    Confrontée aux missions

    De sauvegarder la vie

    Du peuple qu’on lui confie


    Tout belge ressent nausée

    Et rame dans ses pensées

    Face à telle tragédie

    Et soudain s’associe


    A la douleur des proches

    Pour que mieux ils s’accrochent

    A quoi, à qui, à Dieu

    La sachant là, aux cieux


    Kitty jeune policière

    Laisse derrière toi cette terre

    Source de violence

    Et de tant de carences


    Là-bas où tu te trouves

    Qu'un autre soleil te couvre

    De ses rayons magiques

    Pour une vie angélique …