• RÊVE EN POLYGAMIE …





    A l’Eden de mon âme

    Dans mes rêves inédits

    M’étreignent superbes dames

    M’exhortant au délit


    Du péché de la chair

    Sous folle polygamie

    M’extrayant du désert

    De jusqu’ici ma vie


    De vagues en tsunamis

    Elles me propulsent aux cimes

    De volcans en furie

    Crachant leurs feux ultimes


    Multipliant extases

    A empourprer l’enfer

    De corps tout en phase

    Aux plaisirs délétères


    Puis chaud comme un soleil

    Ardent comme ciel qui tonne

    Ben zut je me réveille

    V’là mon réveil qui sonne …


  • NUIT ESTIVALE …





    Splendidement constellée

    Adoucie de quiétude

    Cette nuit enchantée

    Enfante béatitude


    Du haut d’un belvédère

    En état d’euphorie

    Nous contemplons la terre

    Figés comme momies


    Auguste lac bleuté

    Réverbère les étoiles

    En toute majesté

    Aux yeux qui se dévoilent


    D’une digne révérence

    Pavillon décroit voiles

    Avec pour espérance

    Qu’artiste peigne toile


    Afin que les esthètes

    Venus du monde entier

    Participent à la fête

    Qu’un Dieu vient de créer …


  • BONNE FÊTE MAMAN…

    Elle s’en est allée sept jours après la prise de cette photo, le 12/05/2005





    Plus douce qu’une friandise

    Bien meilleure tant exquise

    Âme blanche telle la banquise

    Faut-il qu’on vous le dise


    On l’appelle MAMAN

    Cœur de tous nos moments

    Apaisant nos tourments

    De ses yeux diamants


    Profite de la tienne

    Car moi je pleure la mienne

    Seul son sang dans mes veines

    Ma grande tristesse freine


    Mais où qu’elle se trouve

    Quel bonheur on éprouve

    Quand amour on lui prouve

    Et qu’on sait qu’elle approuve


    Sur terre et même au ciel

    Toujours soyons en quête

    Gratifions-lui le label

    De la plus belle des fêtes …


  • MAI, MAIS ENCORE…





    Ô si beau mois de mai

    Toi qui nous ressuscites

    D’autant nous animer

    De journées qui incitent


    Aux plaisirs colorés

    D’infinies promenades

    En des lieux décorés

    Là où l’esprit s’évade


    Tu rimes avec aimer

    De tes rayons d’soleil

    Les cœurs fait chavirer

    D’amants qui s’émerveillent


    On te dit de Marie

    Femme parmi les femmes

    Sous ciel de féerie

    Les enfants te déclament


    Quand l’eau de tes rivières

    S’écoule en diffusant

    Neuve source de lumière

    Perçante tel diamant


    Le monde tu éblouis

    D’inouï renouveau

    Chaque être s’épanouit

    Au fil de tes cadeaux …