• VOUS DANSEZ MADEMOISELLE ? …





    Mes années les plus tendres

    Les filles mon cœur de fendre

    Dans les années soixante

    Sur une piste de danse


    Un slow très romantique

    Quelques questions pratiques

    Et puis là j’emballais

    Si la belle me plaisait


    Deux trois mots à l’oreille

    De ceux qui émerveillent

    La serrer contre moi

    Sentir tout son émoi


    Puis approcher mes lèvres

    De cette bouche en fièvre

    Goûter à sa salive

    Ben ça me rendait ivre


    Ca n’allait pas plus loin

    Au bon temps des copains

    Mais Bon Dieu quelle fête

    On s’prenait pas la tête …


  • DUO DE COEURS …





    Cœurs apaisés

    Puisqu’aimés

    Procurent émoi

    Et foi en soi


    Une fenêtre

    Sur l’être

    Tant adoré

    Monde coloré


    Douce mélodie

    Emerveille vie

    Esprit en fête

    Quand tête-à-tête


    Âme en balade

    Corps tout aubade

    Nuit passionnée

    Déraisonnée


    Temps de sommeil

    Rêve émerveille

    Main dans la main

    Unique chemin


    Petit matin

    Rires enfantins

    Bécots, baisers

    Cœurs apaisés …


  • ET PUIS L’AMOUR NAQUIT …





    Baignant dans une eau floue

    Mes crépuscules d’hier

    S’enfouissaient dans la boue

    Destinée niaisement solitaire


    Pourtant je quêtais femme

    Mais nulle ne me remarquait

    Nuits sans rêves quel drame

    Mon sort d’une once n’obliquait


    Quand un jour un sourire

    Quai de la claire rivière

    Mon cœur de s’en souvenir

    S’exauçait ma prière


    Quelques mots échangés

    Rougeurs marquant nos joues

    Fous rires partagés

    Un paon profilant roue


    Et notre amour naissait

    Là sous un soleil rose

    Qui pour nous deux brillait

    Les cieux répandant ode


    Le bonheur toi et moi

    Un regard, un baiser

    Quelques pas bras sous bras

    Puis conjuguer aimer


    Jamais à l’imparfait

    Au présent, au futur

    Bien mieux nous satisfait

    Pour notre passion si pure


    Je t’aime, je t’aimerai

    Au-delà des étoiles

    De toute éternité

    Oui sans le moindre voile …


  • AIMER ET PUIS AIMER …

    AIMER ET PUIS AIMER …





    I love you

    Je t’aime plus que tout

    I love you, i love you

    Sens battre mon cœur si fou


    Ti amo

    Lento, con affetto, molto

    Ti amo, ti amo

    Y a pas, y a pas photo


    Te quiero

    Entends mon adagio

    Te quiero, te quiero

    Recto, verso, par trop


    Ich liebe dich

    Ma tendre petite biche

    Ich liebe dich, ich liebe dich

    Quand en ton âme je niche


    Je t’aime

    Passion ou café crème

    Je t’aime, je t’aime

    Tout simplement je t’aime …


  • FEMME A MOURIR …





    Femme, qui que tu sois

    Femme, qu’importe comment tu te perçois

    Femme, surtout écoute moi

    Femme, un homme bien sûr n’attend que toi


    Belle, toujours il te verra

    Belle, davantage il t’aimera

    Belle, pourvu que ton âme tu lui donnes

    Belle, que seule à lui tu t’abandonnes


    Douce, câline-le de mains de fée

    Douce, susurre les mots à bouche mi-bée

    Douce, de ton corps tendre rends-le donc fou

    Douce, qu’il n’en perde à jamais le goût


    Tendre, offre-lui naturellement ce que de toi il désire

    Tendre, laisse toi aller jusqu’à mourir

    Tendre, puis de tes bras entoure son torse

    Tendre, pour que l’amour tu réamorces


    Femme, ainsi ton couple inlassablement vivra

    Femme, dans l’allégresse il grandira

    Femme, car homme heureux fidèle te restera

    Femme, sans le moindre désidérata …