• PEUT-ÊTRE, PEUT-ÊTRE PAS …

    jp.jpg

    T’aimer en virtualité

    Bien plus que d’amitié

    Sans penser à l’amour

    En me créant beaux jours

     

    Souvent cela m’arrive

    Me souv'nant de sourires

    Traversant la webcam

    Quand j’vous voyais madame

     

    Puis des tas de fous rires

    Dans notre très vite agir

    Nos yeux fixant la porte

    Guettant en quelque sorte

     

    L’arrivée du conjoint

    Pouvant nous faire du foin

    Mais pas la moindre fois

    Nous ne fûmes pris ben quoi

     

    Mais pourquoi se cacher

    Juste pour pure amitié

    Les lois du mariage

    Vraiment n'sont pas bien sages

     

    Alors là dans ma tête

    Moi je nous fais la fête

    Bras-dessus, bras-dessous

    Nous amusant comme fous

     

    Courant à travers prés

    Sur nos joues doux baisers

    Aussi purs qu’eau de roche

    Heureux d’être si proches

     

    Je rêve qu’un jour peut-être

    Mille fois autour d’un hêtre

    L’on tourne tels des marmots

    En tant d'moments si beaux

     

    Une minute te connaître

    Ô oui te voir naitre

    A ma vue, à ma joie

    Cela anime ma foi …

     

  • LE CHANT D’AMOUR …

    chant.gif

    Ouïr ton chant d’amour

    Quand en toi je navigue

    Me trouble sans détour

    De flots en contre-digue

     

    Les tréfonds de ton corps

    M’irriguent de délices

    De prodigieux trésors

    En délectable calice

     

    Où maintes vagues ondulent

    Tels notables blés d’or

    Aux vents qui acidulent

    Les grains de leur apport

     

    Puis survient la tempête

    Nos âmes en perdition

    Y érigent étincelante fête

    En intégrale adhésion

     

    Jusqu’aux plus hautes cimes

    Où nos chairs expirent

    Dans l’excellentissime

    Béates d’inouïs plaisirs …

     

  • ESPOIR …

    espoir.jpg

    La grande faucheuse attise ma peur

    Quand autant de lui tu te meurs

    Je reste là, je demeure coi

    Pourquoi vis-tu si loin de moi

     

    Comme je voudrais tarir tes pleurs

    Enfouir tes larmes là dans mon cœur

    T’étreindre tendrement dans mes bras

    Et te réconforter tout bas

     

    Si je pouvais le rencontrer

    Lui dire combien tu es blessée

    Car sans lui ta vie s’enfuit

    En d’interminables nuits

     

    Moi j’aimerais que tu rayonnes

    Puis que mille cloches sonnent

    Quand à son bras ressuscitée

    Tu pourras davantage l’aimer

     

    Béat, je nagerais dans le bonheur

    De savoir ta vie novaTrice

    Rien que pour toi bien douce fleur

    De l’amour construirais l’édifice …

     

  • L’AMOUR NÔTRE …

    larmes.gif

    Quand des larmes ruissellent

    Pour me dire l’amour fou

    Tes joues brillent de mille perles

    Bâtissant notre nous

     

    Sans moindre jalousie

    Empreint de toute confiance

    Une offrande à nos vies

    Et un bonheur immense

     

    Que les chœurs peuvent chanter

    Du fond des cathédrales

    Puis les envieux hanter

    Jusqu’à jamais plus râle

     

    L’amour ô oui l’amour

    A jamais nous unit

    Sans le moindre labour

    Trace notre paradis …